Nutrition sportive : que manger après l’entraînement ?

Que ce soit avant, pendant ou après une séance d’entrainement, l’alimentation joue un rôle considérable. Pour ce qui est de la nutrition après l’effort, elle favorise bien évidemment la récupération pour ainsi minimiser les risques de blessures. Mais quand il s’agit de manger pour récupérer, il faut juste éviter de manger n’importe quoi.

L’importance de la nutrition après l’entrainement

Logiquement, après une bonne séance d’entrainement, même si c’est dans l’objectif de perdre du poids, votre corps à besoin de récupérer suffisamment, quel que soit votre niveau d’entrainement. Qui plus est, avoir une bonne alimentation après l’entrainement vous évite de ruiner en un claquement de doigts tous vos efforts. Il convient juste de choisir une alimentation adéquate qui accélèrera le processus de régénération de votre corps. En négligeant le repas post entrainement, les risques de courbatures ou de microlésions des tissus musculaires seront considérables et que votre fatigue pourra sur quelques jours voire même des semaines jusqu’à vous pousser vers l’incapacité totale de vous entrainer.

Quoi manger après l’entrainement ?

Après avoir fait des efforts physiques tout au long de votre entrainement, votre premier réflexe est de compenser les pertes hydriques en buvant de l’eau, de préférence de l’eau riche en bicarbonate permettant de restituer efficacement une bonne circulation sanguine et également pour une régulation optimale de l’organisme. Vous pouvez également opter pour de l’eau gazeuse riche en minéraux notamment quand vous transpirez abondamment. Par ailleurs, veillez à tout prix éviter de manger n’importe quoi au risque de réduire à néant le travail réalisé. Pour bien récupérer après l’entrainement, il faut surtout privilégier les aliments riches en protéines qui génèrent bien évidemment des acides aminés permettant de réparer les fibres musculaires : œufs, poissons et fruits de mer, viandes maigres, légumineuses, lait de soja, fromages et laitages allégés, volailles sans peau… Hormis les protéines, il ne faut pas oublier les glucides qui sont des nutriments énergétiques importants pour mieux récupérer : pâtes, pain complet, céréales complètes, légumineuses, riz, couscous, bananes, flocons d’avoine…

Le moment idéal pour manger après l’entrainement

Le moment idéal pour manger se trouve environ entre 30 à 45 minutes après la séance de sport. Mais pourquoi exactement ? C’est pendant ce laps de temps que votre corps cherche à se reconstituer ses réserves en glycogène le plus vite possible. Si jamais vous prenez le risque de ne pas restaurer suffisamment cette réserve, votre fatigue risque de vous empêcher de poursuivre vos séances de sport. Puis, en attendant 30 à 45 minutes après l’effort, l’activité des enzymes se multipliera de manière considérable, et c’est ce qui va permettre de produire suffisamment de protéine dans les muscles fatigués et aussi favoriser le stockage de glucose pour vous rebooster. Bref, après avoir passé une séance d’entrainement, quel que soit votre objectif, ne vous torturez pas ! Pensez à votre corps en privilégiant l’alimentation post-workout.

Comment s’alimenter pour perdre du ventre ?
La nutrition pré-entrainement : quoi manger avant l’effort ?